Retrouvailles

 

C’est ton chant que je croyais tu

C’est le parfum d’un jasmin perdu

C’est mon rameau retrouvant l’olivier

C’est l’avenir qui ne nous a pas oubliés.

 

Je suis revenu au hameau des possibles

Et la forêt n’est plus qu’un champ de clarté.

De nouveau, crépitent dans mon ventre blessé

La faim, la soif et l’inespéré.

 

Je reviens d’un trou où tout se ressemble

Et au-dessus de sa mer grise comme le mensonge

Les mots étaient las de voler ensemble

Et n’étaient là que pour voler du silence à mon songe.

 

Je suis revenu au hameau où l’on aime

Les vagues, les arbres et les gens

Sans savoir pourquoi ils sont si beaux

Les vagues, les arbres et les gens.

 

C’est ton cœur que je croyais déçu

C’est un rêve bleu que nous n’avons pas perdu

C’est un soleil qui tarit la pluie

C’est la vie qui nous sourit.

Cbolavie

https://www.youtube.com/watch?v=UfiidmU8eCg

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • giselefayet  On 4 octobre 2016 at 11 h 47 min

    J’aime ces retrouvailles avec la sérénité , merci pour cette ode à la vie
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :