Confidentiel

 

 

Le vent de sable a tout balayé

Le dernier ver s’est définitivement éteint

Mais le soleil est encore là

Pour égrener les nuages qui passent.

Le regard à genoux priant les moulins du temps

Je fais tourner toutes mes vies inachevées.

La peau déserte fuyant les ailes éphémères

Pour tenter de me retrouver.

Juste une envie, une simple envie

Ne rien faire, écouter la mer

Tout au fond d’une solitude salutaire

Ne pas agir, juste être là

Au centre de l’ultime quête

Au centre de soi

Au-delà des requêtes de la rumeur

Au-delà des conquêtes fugitives

Attendre durant des heures,

                  Des jours, des mois

Pour entendre la petite voix

Celle qui murmure au creux du ventre

La voie d’un unique désir

Un rêve totalement à soi

Cbolavie

 

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • ClAuDiA  On 23 octobre 2016 at 11 h 16 min

    Tellement ça!

  • bleuemarie  On 5 novembre 2016 at 18 h 41 min

    C’est comme ça , J’aime tout ce que tu écris, je ressens ce que tu dis, et je vibre de ces airs du passé revenus à point nommé pour souligner tes billets…
    C’est comme ça et c’est bien ainsi
    Je t’embrasse.
    Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :