Chant d’automne

 

J’écoute nos frères de parole et de sang

Un émoi renaissant s’abreuve de leurs chants.

J’entends leurs vers que ma tête ne comprend pas

Mais pour mon cœur, ils ne conversent que de toi.

 

Je marche le long des quais du pauvre maboul

Avec la peur que plus jamais tu ne les foules.

Ici, Novembre a paré les écrans déserts

De feuilles mortes et de reflets doux-amers.

 

Je regarde par-dessus les murs de ta foi

Je ne vois qu’un enfant perdu tout comme moi.

Ici, le temps coule que j’aille bien ou pas

Mon enfance t’appelle en ouvrant grand ses bras.

 

Cbolavie

https://www.youtube.com/watch?v=5BYgG_ydM6Q

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • giselefayet  On 6 novembre 2016 at 7 h 58 min

    Un grand merci pour ce chant d’automne et pour Frédéric Mey que j’adore , je n’ai pu écouter ce « ich liebe dich » sans frissonner et que dire de la deuxième, je suis en train de chanter « je dirais j’ai tout vécu » même si aujourd’hui je n’ai plus la guitare pour m’accompagner
    Vent d’automne sur la ville, tourbillon dans la froidure,
    Les tempêtes printanières, vent d’été dans le blé mûr.
    Si j’ignorais ces images et ne connaissais le vent
    Que par tes cheveux qui flottent, je connaîtrais bien le vent.
    Un grand merci pour tout ce que tu réveilles aujourd’hui .
    Bonne journée
    Bises

    • Cbolavie H  On 6 novembre 2016 at 8 h 41 min

      Merci pour ton passage Gisèle…La première chanson qui est si tendre c’est Ich wollte wie Orpheus singen …Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :