Le regard profond et léger

 

J’ai ouvert ma fenêtre

Mes paupières et tout l’en dedans

J’ai vu au-delà

De toutes les solitudes

De toutes les pierres

De toutes les peurs

Un seul fil d’or

Don de soi

Sans trame sonore

Voie de lumière

Et tout au bout

La douceur de la paix

Le meilleur de nous-mêmes.   

Cbolavie

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • giselefayet  On 10 décembre 2016 at 13 h 36 min

    Un fil d’or et de lumière que tu tisses si bien en mots et vidéo .

    Merci pour Leonard Cohen good night .

    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :